129 631 visites 5 visiteurs

Altkirch, logiquement (L'Alsace 10.09.18 JM Hell)

10 septembre 2018 - 12:23

L’US Altkirch s’est logiquement qualifiée pour le 2e tour de la Coupe de France en éliminant Reichstett (25-30).

Pour ce premier match officiel de la saison, Robert Pallaro avait choisi de faire tourner son effectif en faisant évoluer douze joueuses et deux gardiennes. Le début du match est à l’avantage des Sundgauviennes. Sophie Herbrecht prend le jeu à son compte et distribue à ses coéquipières. Amelia Busuioceanu, Alexandra Florean, Julia Mauler et Laura Bosiger en profitent et Herbrecht se charge de concrétiser les penaltys (2-6 à la 11e puis 6-10 à la 15e ).

Sur son aile, Alison Ferlay-Bacout se montre efficace (7-15 à la 20e ) tout comme Fanny Simon qui confirme sa forme affichée lors des matches amicaux (10-17 à la 26e ). La fin de la première période est toutefois à l’avantage des joueuses locales qui reviennent à quatre buts à la mi-temps (13-17).

Au retour des vestiaires, Reichstett joue un handball séduisant. Fanny Friry ramène son équipe à trois longueurs (16-19 à la 35e ). À cet instant, si Altkirch ne panique pas, les Bas-Rhinoises manquent peut-être l’occasion d’inquiéter plus sérieusement leurs adversaires. Laura Selvaggio détourne un penalty important et, sur l’action suivante, Ana-Maria Lazar en profite pour trouver le chemin du but.

Le collectif altkirchois se montre alors clairement supérieur, à l’image de la brésilienne Ligia Costa qui marque son premier but à Altkirch (19-25 à la 44e ). Reichstett a le mérite de ne pas renoncer. Les joueuses de Pierre Weiss sont bien aidées par leur gardienne Paola Mougard, auteur d’une belle performance avec 19 arrêts au total. La partie est séduisante et c’est finalement logiquement que l’US Altkirch se qualifie (25-30).

« J’ai réussi à faire tourner l’effectif sans mettre en place un jeu qui sera affiché en championnat, plus tard dans la saison. Nous faisons briller la gardienne adverse avec nos immanquables. C’est ce que nous allons devoir bosser aux entraînements car en championnat, on va jouer contre d’autres gardiennes de ce niveau. Je ne déplore aucune blessée, c’est le plus important » , conclut Robert Pallaro.

CS Reichstett (N2) - US Altkirch (N1) 25-30. Complexe sportif de Reichstett. Mi-temps : 13-17. Arbitrage de Mme Deharde et M. Dorez. 300 spectateurs environ. CS Reichstett : Mougard (19 arrêts) au but ; Jund 8, Friry 6, Gilly 2, Schneider 1, Witz 5, Philippon 1, Gunther, Giesi, Toto 1, Delatre 1, Cardin. US Altkirch : Selvaggio (6 arrêts) et Jean-Bart (7 arrêts) au but ; Busuioceanu 6, Florean 4, Ferlay-Bacout 4, Simon 2, Herbrecht 3, Mauler 2, Bosiger 3, Claerr 1, Lazar 4, Costa 1, Welte, Kayser.

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 METZ HANDBALL 18 6 6 0 0 209 129 80
2 ES BESANCON FEMININ 16 6 5 0 1 175 147 28
3 STRASBOURG ASPTT 15 6 4 1 1 170 147 23
4 US ALTKIRCH 14 6 4 0 2 200 194 6
5 EPINAL HB 14 6 3 2 1 143 144 -1
6 PALENTE BESANCON HANDBALL 12 6 3 0 3 154 148 6
7 HBC KINGERSHEIM 12 6 3 0 3 169 167 2
8 YUTZ HANDBALL FEMININ 10 6 2 0 4 143 164 -21
9 CERCLE DIJON BOURGOGNE 9 6 1 1 4 187 192 -5
10 MONTIGNY LES METZ 8 6 1 0 5 172 201 -29
11 AULNAY HANDBALL 8 6 1 0 5 157 210 -53
12 ENTENTE NOISY-LE-GRAND / GAGNY 8 6 1 0 5 152 188 -36