129 632 visites 5 visiteurs

Et puis tout a changé…(L'Alsace 09.04.18)

9 avril 2018 - 11:15

Accroché durant une quarantaine de minutes, ce derby entre l’ASPTT Strasbourg et Altkirch a ensuite tourné court, les Bas-Rhinoises signant une large victoire samedi sur leur parquet : 33-22.

La première période présente un jeu plutôt désordonné, heurté, avec peu d’aisance technique et d’amplitude, d’un côté comme de l’autre. Altkirch évolue avec Fanny Simon en pivot très avancé lors des phases défensives. Cela perturbe la circulation de balle strasbourgeoise, mais cela laisse aussi beaucoup d’espace aux six mètres. Et là, Alicia Deghaud se régale, bonifiant les services de ses coéquipières pour inscrire six des neuf premiers buts de l’ASPTT. Avec une efficacité impeccable (9/9 sur l’ensemble du match).

D’abord plutôt sereinement en tête (4-1, 7e ), les Bas-Rhinoises se font rejoindre : 5-5 (12e ), puis 7-7 (16e ). Le duo Alexandra Florean - Amelia Busuioceanu fait avancer le score du côté de l’USA, Laura Selvaggio bloquant certaines velléités adverses. Mais la fin de la période permet aux Strasbourgeoises de s’échapper légèrement : 11-9 (24e ) et 13-11 à la pause.

• Amour : « Une très belle victoire collective »

La partie reste ouverte jusqu’à la 36e minute (15-14), mais elle va soudainement changer d’allure. Altkirch perd beaucoup de sa percussion, de son inspiration, de son efficacité face à Marine Tubio. Et semble, surtout, trop vite renoncer. L’ASPTT en profite, accélère le jeu et, emmenée par Fanny Philipp, place un 6-0 lourd de conséquences : 21-14 (44e ). Ou même un 9-1 encore plus sévère : 24-15 (46e ). L’USA a manqué de répartie.

Les Strasbourgeoises, qui restaient sur deux défaites très différentes, l’une face au Pouzin, l’autre à Épinal, ont retrouvé le chemin de la victoire. « Je suis très content, savoure Cédric Amour, l’entraîneur de l’ASPTT. L’équipe a répondu de la meilleure des manières. La première mi-temps a été accrochée. Même si on a toujours été devant, quelques déchets nous ont empêchés de prendre plus le large. En seconde période, on a été plus efficace défensivement et on a pu dérouler. C’est une très belle victoire collective. »

• Pallaro : « Nous n’avons rien montré »

Du côté de l’USA, après avoir vécu un samedi très heureux huit jours plus tôt avec la belle victoire contre La Motte-Servolex, tout a changé. « C’était le jour et la nuit ou plutôt un jour sans, souffle Robert Pallaro, le coach haut-rhinois. On a donné trop de ballons, on a manqué d’activité, on a commis de grosses fautes car on était en retard. C’est dur d’être ridicule comme ça après un si beau match. Elles étaient plus fortes que nous ce soir (samedi) , mais nous n’avons rien montré. Nous avons manqué de fierté. On a commis trop d’erreurs individuelles, mais, surtout, on n’a rien fait pour se racheter. Et ça, je ne l’admets pas. »

L’USA devra montrer un autre visage pour rebondir face à la réserve de Besançon samedi. Quant à l’ASPTT, il lui faudra aussi élever son niveau pour réussir l’autre derby à Truchtersheim (contre l’ATH) en fin de semaine.

Mi-temps : 13-11. Arbitres : MM. Grimet et Pavelot. 100 spectateurs.

ASPTTS : Tubio (58 minutes, 14 arrêts) et Gras (2 minutes) au but. Ianasi 3/9 dont 0/1 p., Soares 0/5, Lecourtois 1/2, Klaric 2/4, Badiane 5/5, Philipp 5/6, Kouelamambou 3/7 dont 1/1 pen., Louis 3/7, Deghaud 9/9, Gakidova 2/2 p.

Altkirch : Selvaggio (15 arrêts dont 1 p.) au but. Kempf 6/13, Lazar 2/2, Simon 1/1, Welte, Busuioceanu 7/17 dont 4/4 p., Florean 4/14, Ferlay-Bacout 1/2, Schueller 1/3, Wendlinger 0/1.

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 METZ HANDBALL 18 6 6 0 0 209 129 80
2 ES BESANCON FEMININ 16 6 5 0 1 175 147 28
3 STRASBOURG ASPTT 15 6 4 1 1 170 147 23
4 US ALTKIRCH 14 6 4 0 2 200 194 6
5 EPINAL HB 14 6 3 2 1 143 144 -1
6 PALENTE BESANCON HANDBALL 12 6 3 0 3 154 148 6
7 HBC KINGERSHEIM 12 6 3 0 3 169 167 2
8 YUTZ HANDBALL FEMININ 10 6 2 0 4 143 164 -21
9 CERCLE DIJON BOURGOGNE 9 6 1 1 4 187 192 -5
10 MONTIGNY LES METZ 8 6 1 0 5 172 201 -29
11 AULNAY HANDBALL 8 6 1 0 5 157 210 -53
12 ENTENTE NOISY-LE-GRAND / GAGNY 8 6 1 0 5 152 188 -36