100 196 visites 2 visiteurs

Bon à prendre

15 janvier 2018 - 19:42

C'est la reprise du championnat de France de Nationale 1, ce soir à La Palestre, pour les féminines de l'US Altkirch qui reçoivent leurs homologues d'Épinal.

Les deux formations se connaissent bien pour avoir évolué ensemble la saison passée en Nationale 2. À l'époque, tant à Épinal qu'à Altkirch, les Spinaliennes s'étaient à chaque fois imposées d'un petit but.

Lors des huit premières journées de cette saison sportive, Épinal a effectué un parcours semblable à celui des Altkirchoises avec une victoire supplémentaire qui lui permet d'occuper le septième rang au classement. Les filles de Robert Pallaro, elles, sont neuvièmes avec deux victoires et six défaites.

« Représenter dignement notre sport »

« Nous avons bien démarré la saison. Après, nous sommes tombées contre des formations plus expérimentées. Nous devons encore apprendre. Nous cherchons à commettre moins de fautes collectives, à être plus efficaces en attaque et en défense. Je me répète, pour cette première saison en N1, nous cherchons à obtenir six ou sept succès », résume l'entraîneur de l'US Altkirch Robert Pallaro. Parmi ces victoires potentielles, la réception d'Épinal est de celles-là. « Nous les connaissons et nous pouvons faire quelque chose. J'ai donc préparé des entraînements spécifiques plus des séances de vidéo. Les filles sont prévenues et savent ce qu'elles doivent faire », ajoute Robert Pallaro. Celui-ci devait disposer de l'ensemble de son effectif et faire ses choix à l'issue du dernier entraînement.

À noter qu'en plus des entraînements, l'US Altkirch a également ajouté un rendez-vous la semaine écoulée avec les « mercredis du hand » organisés le 10 janvier au gymnase Camus à Mulhouse en partenariat avec le club des Coteaux Mulhouse.

Robert Pallaro, était évidemment ravi. « Nous avons été reçus à Colmar au siège du comité départemental du Haut-Rhin. On nous a expliqué la démarche et ce qu'on attendait de nous. Il y a des règles à respecter, une image à montrer. Pour nous, c'est évidemment une fierté de participer à cette manifestation », explique Robert Pallaro.

À l'image de l'ASPTT Mulhouse pour le volley, le handball féminin est ainsi mis à l'honneur pour ce qui sera cinq rendez-vous en 2018. « Visiblement, les élus sont heureux que ce soit une équipe féminine qui assure cette animation. Nous allons représenter dignement notre sport sachant que nous sommes des amateurs. Nous sommes là pour montrer les bases du handball », conclut Robert Pallaro.

Jean-Michel Hell © Dna, Samedi le 13 Janvier 2018 - Tous droits de reproduction réservés

 

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM 63 22 20 1 1 645 520 125
2 METZ HANDBALL 59 22 18 1 3 650 493 157
3 LE POUZIN HB 07 58 22 18 0 4 652 509 143
4 PALENTE BESANCON HANDBALL 54 22 15 2 5 620 545 75
5 ES BESANCON FEMININ 47 22 12 1 9 612 588 24
6 STRASBOURG ASPTT 44 22 11 0 11 630 637 -7
7 EPINAL HB 38 22 8 0 14 580 618 -38
8 LA MOTTE SERVOLEX HB 37 22 7 1 14 523 557 -34
9 HANDBALL ST ETIENNE METROPOLE 42 33 21 6 0 15 533 600 -67
10 US ALTKIRCH 32 22 5 0 17 611 705 -94
11 VAL D'ORGE HB FEMININ 30 22 3 2 17 515 619 -104
12 CERCLE DIJON BOURGOGNE 22 21 4 0 17 527 707 -180