112 444 visites 5 visiteurs

L’USA reçoit la réserve de Dijon

4 décembre 2017 - 17:18

Pour ce dernier match de l’année 2017 à domicile, les féminines de l’US Altkirch reçoivent la réserve de Dijon ce samedi 2 décembre (à 20 h 30 à La Palestre). Elles pourront compter sur Justine Wendlinger.

Née en 1994 et désormais domiciliée à Altkirch, Justine Wendlinger est originaire de Seppois-le-Bas où habite sa famille. Elle exerce la profession de kiné au centre de rééducation de l’hôpital de Porrentruy depuis deux ans.

 

« Je suis passionnée par mon métier. J’aime être en contact avec les gens, les aider, voir leur progression et les accompagner dans leur rétablissement physique. Je souhaitais travailler dans une telle structure au début de ma carrière pour acquérir de l’expérience. Je ne me sentais pas capable d’ouvrir mon propre cabinet. On verra à l’avenir » , explique la jeune femme qui aime faire du sport. Elle a débuté par le football (à Seppois) avant de pratiquer l’athlétisme. « Je faisais du 1000 mètres. J’étais assez douée. Mais je me sentais davantage à l’aise dans un sport collectif. J’ai alors choisi une discipline de proximité. J’ai opté pour le handball et l’US Altkirch » , raconte Justine Wendlinger.

Une période intéressante débute pour elle. Elle se retrouve chez les jeunes avec Alexandra Florean sous la férule d’Hélène Kempf et de Driss Mezhour.

« Nous avons vécu des moments exceptionnels »

Elle progresse rapidement. « J’avais une bonne condition. Et cela a facilité mon adaptation au handball. Un sport auquel j’ai accroché » , se souvient-elle. Elle quitte ensuite Altkirch pour rejoindre les rangs du HBC Kingersheim. Au niveau scolaire, elle se retrouve en sport-études au lycée Schweitzer à Mulhouse. « Une belle période. J’ai eu la chance d’évoluer à un niveau intéressant. J’ai joué et disputé deux finales de championnats de France UNSS. Et j’ai pu jouer en championnat chez les moins de 18 ans de Kingersheim. Enfin, et surtout, j’ai pu progresser grâce à deux entraîneurs extraordinaires : Emmanuelle Herbrecht et David Schneider » , poursuit Justine Wendlinger. C’est d’ailleurs David Schneider qui a réussi à la convaincre de le suivre au Colmar Centre Alsace handball (CCAH).

« La première saison, j’étais encore moins de 18 ans. J’ai été surclassée et j’ai intégré l’effectif de la Une. J’ai pu jouer six saisons en Nationale 2 et en Nationale 3. Ces six saisons n’ont été que du bonheur. L’ambiance de ce club familial, mais surtout mes coéquipières m’ont permis de m’épanouir. Nous avons vécu des moments exceptionnels comme cette montée en N2 lors des barrages à Valence avec comme entraîneur Jean-Michel Turin. Oui, notre groupe était exceptionnel. Je n’avais pas envie de partir. Mais c’est la proximité, par rapport à mon travail notamment, qui m’a fait revenir à Altkirch » , précise la jeune femme. Un choix réfléchi et pris plusieurs semaines avant la fin de la saison.

Malgré ses occupations professionnelles très prenantes, elle voulait encore tenter une dernière expérience avec le handball de haut niveau. « Revenir à Altkirch était donc une évidence pour moi. La N1, c’est quelque chose de beaucoup plus intense. Il faut être au “taquet” tout le temps. Si tu es moins bien, cela se voit immédiatement. Je donne le maximum à chaque entraînement pour avoir la confiance de Robert Pallaro et obtenir du temps de jeu » , poursuit Justine Wendlinger. Elle est heureuse de son retour au club de ses débuts. « Il est difficile de comparer l’USA d’il y a quelques années à aujourd’hui. J’étais jeune à l’époque. Mais je crois que ce club a conservé ses valeurs, cet esprit familial, cette cohésion. Au niveau de l’équipe, la saison est intéressante, même si on est dans le “dur” actuellement. Samedi soir contre Dijon, nous ne partons pas la fleur au fusil, mais nous savons que nous pouvons nous imposer. Surtout à domicile devant notre public. J’y crois » , conclut Justine Wendlinger.

 

Jean-Michel Hell

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 METZ HANDBALL 6 2 2 0 0 64 40 24
2 ES BESANCON FEMININ 6 2 2 0 0 68 46 22
3 US ALTKIRCH 6 2 2 0 0 75 61 14
4 PALENTE BESANCON HANDBALL 6 2 2 0 0 54 47 7
5 STRASBOURG ASPTT 4 2 1 0 1 54 51 3
6 YUTZ HANDBALL FEMININ 4 2 1 0 1 55 53 2
7 HBC KINGERSHEIM 4 2 1 0 1 55 56 -1
8 EPINAL HB 4 2 1 0 1 44 57 -13
9 AULNAY HANDBALL 2 2 0 0 2 55 67 -12
10 CERCLE DIJON BOURGOGNE 2 2 0 0 2 54 66 -12
11 MONTIGNY LES METZ 2 2 0 0 2 54 68 -14
12 ENTENTE NOISY-LE-GRAND / GAGNY 2 2 0 0 2 40 60 -20