96 597 visites 2 visiteurs

Altkirch se concentre sur sa défense

7 octobre 2017 - 23:23

Les féminines de l’US Altkirch ont l’occasion de confirmer leur bon début de saison en accueillant Saint-Etienne samedi (20 h 30) à La Palestre pour le compte de la troisième journée de NF1.

Pour cette rencontre entre Altkirch et Saint-Etienne, ce soir (20 h 30) à La Palestre, Robert Pallaro, l’entraîneur de l’USA, part un peu dans l’inconnu. Il ne connaît en effet pas grand-chose de l’équipe adverse. « Quoi qu’il en soit, on joue chez nous et on se doit de prendre les trois points si on veut garder notre objectif d’obtenir rapidement les cinq, six victoires possibles. Je dirige un bon groupe. Les filles s’entraînent et sont impliquées. C’est positif » , se félicite Robert Pallaro. Qui a l’embarras du choix. « J’ai 15 filles disponibles. Trois d’entre elles vont donc jouer en équipe réserve. Et bientôt quatre, quand Sandra Lapajne sera opérationnelle. Elle s’est entraînée lundi soir avec nous avec la balle. C’est encourageant. Son retour pour la suite de la saison, notamment fin 2017, et 2018, apportera une solution supplémentaire. Je choisirai l’effectif de ce samedi en fonction du travail des filles et de leurs performances » , prévient Robert Pallaro.

Le jeu doit encore évoluer

Le jeu, lui, doit encore évoluer, sachant que le technicien n’a pas été satisfait du rendement observé en Coupe de France contre Colmar Centre Alsace. « La défense n’était pas compétitive pendant toute cette rencontre. Nous avons eu le même problème lors du précédent match de Coupe de France à Maiche-Morteau. Ce n’est pas normal. Contre des formations de N2F ou de N3F, nous devons imposer notre jeu. Et ces prestations, tout particulièrement en première période, on ne peut plus se le permettre en N1F et même en Coupe de France si on veut faire quelque chose d’intéressant dans cette compétition. Nous avons donc bossé la défense tout au long de la semaine » , ajoute Robert Pallaro. Il demande à ses joueuses de prendre davantage de plaisir dans ce compartiment du jeu et d’être plus agressives dans le bon sens du terme. « Et pour y parvenir, cela commence par de la concentration dès l’échauffement » , conclut l’entraîneur de l’US Altkirch.

J.-M. H.

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM 63 22 20 1 1 645 520 125
2 METZ HANDBALL 59 22 18 1 3 650 493 157
3 LE POUZIN HB 07 58 22 18 0 4 652 509 143
4 PALENTE BESANCON HANDBALL 54 22 15 2 5 620 545 75
5 ES BESANCON FEMININ 47 22 12 1 9 612 588 24
6 STRASBOURG ASPTT 44 22 11 0 11 630 637 -7
7 EPINAL HB 38 22 8 0 14 580 618 -38
8 LA MOTTE SERVOLEX HB 37 22 7 1 14 523 557 -34
9 HANDBALL ST ETIENNE METROPOLE 42 33 21 6 0 15 533 600 -67
10 US ALTKIRCH 32 22 5 0 17 611 705 -94
11 VAL D'ORGE HB FEMININ 30 22 3 2 17 515 619 -104
12 CERCLE DIJON BOURGOGNE 22 21 4 0 17 527 707 -180