66 359 visites 3 visiteurs

Les féminines de l’USA se font respecter

3 mai 2017 - 00:01

Samedi soir, les féminines de l’US Altkirch se sont fait respecter en s’imposant face à l’équipe réserve de la Stella Saint-Maur (35-30). La capitaine Amelia Busuioceanu et la buteuse Diane Yimga ont marqué chacune dix buts, soit 20 des 35 buts de leur formation.

Une nouvelle fois, la capitaine de l’USA, Amelia Busuioceanu, et la buteuse Diane Yimga ont fait une forte impression en marquant chacune dix buts, soit 20 des 35 buts de leur formation. Les deux joueuses semblent désormais indispensables dans le jeu de l’équipe de Robert Pallaro en cette fin de saison.

Plusieurs blessées

Plusieurs joueuses étaient blessées et donc absentes ou présentes sur la feuille de match mais sans jouer. Cela a été le cas pour la gardienne Élodie Jean-Bart, pour Marine Hell, pour Alison Ferlay-Bacout et pour Camille Petit. Dans le but, le binôme formé d’Audrey Baur et de Nathalie Tschiember a assuré tout comme les autres joueuses présentes sur le terrain.

Seconde place

Au classement, les Altkirchoises occupent toujours la seconde place du classement, avec un point d’avance sur Montigny (vainqueur à Vesoul) et toujours trois points de retard sur le leader, Épinal (vainqueur à l’ESSAHB). Le tout, à quatre journées de la fin du championnat.

À Reichstett

Lors de la 19e et prochaine journée, les féminines de l’US Altkirch se déplacent à Reichstett (Bas-Rhin) le samedi 6 mai à 20 h. La méfiance s’impose puisque les Bas-Rhinoises, septièmes au classement, viennent de remporter leurs deux dernières rencontres. Face à Reims et dimanche après-midi à Kingersheim.

Étoiles

Pour cette traditionnelle rubrique, nous avons demandé à Anne Gantou de faire son classement des féminines de l’USA à Montigny. Elle a assisté à quelques rencontres cette saison à La Palestre. Son classement est le suivant.

Trois étoiles. Diane Yimga : « Sa puissance physique est impressionnante. C’est ce qui explique la nature et la réussite de ses tirs. »

Deux étoiles. Amelia Busuioceanu. « Davantage que sa réussite offensive, c’est surtout sa personnalité qui m’interpelle. Elle parle avec autorité sur le terrain tout en observant le positionnement des joueuses adverses. »

Une étoile. Ana-Maria Lazar : « Je ne l’avais jamais vu jouer. Elle est discrète, mais rapide. Sur son aile, on sent toute sa détermination pour conclure. »

À l’issue de ces 18 rencontres de championnat, le classement de notre rubrique « Trois étoiles » est le suivant : 1. Amelia Busuioceanu (37 étoiles), 2. Diane Yimga (22 étoiles), 3. Milka Divic (12 étoiles), 4. Élodie Jean-Bart (10 étoiles), 5. Alison Ferlay Bacout (8 étoiles), 6. ex-aequo. Camille Petit et Ana-Maria Lazar (7 étoiles), 8. Marine Hell (5 étoiles).

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM 18 6 6 0 0 158 131 27
2 LE POUZIN HB 07 16 6 5 0 1 178 132 46
3 METZ HANDBALL 16 6 5 0 1 159 125 34
4 STRASBOURG ASPTT 14 6 4 0 2 183 180 3
5 EPINAL HB 12 6 3 0 3 161 151 10
6 PALENTE BESANCON HANDBALL 12 6 3 0 3 138 137 1
7 ES BESANCON FEMININ 12 6 3 0 3 160 157 3
8 LA MOTTE SERVOLEX HB 10 6 2 0 4 138 155 -17
9 US ALTKIRCH 10 6 2 0 4 166 177 -11
10 HANDBALL ST ETIENNE METROPOLE 42 8 6 1 0 5 142 178 -36
11 VAL D'ORGE HB FEMININ 8 6 1 0 5 144 160 -16
12 CERCLE DIJON BOURGOGNE 8 6 1 0 5 149 193 -44