80 252 visites 2 visiteurs

Festival offensif à Colmar

3 avril 2017 - 15:58

Dans un derby spectaculaire et riche en buts, les Altkirchoises sont logiquement allées s’imposer hier à Colmar face aux CCAH (36-40).

Jamais vraiment en difficulté, mais jamais vraiment non plus tout à fait à l’abri, Altkirch a logiquement remporté le derby Haut-Rhinois qu’il a mené du début à la fin face à une équipe de Colmar qui mérite mieux que son classement au vu de sa prestation d’hier.

D’entrée, Altkirch donne le ton (0-3 après 1’30’’). Et puis Colmar s’y met à son tour dans un match où on sent rapidement que ça ne va pas être la fête des défenses. Après 12 minutes, le score est déjà de 10-7 et 12 joueuses différentes ont déjà scoré alors que les gardiennes n’ont pas encore effectué le moindre arrêt ! De son côté, l’artilleuse N’Guekwian Yimga en est déjà à 5 réalisations. Son équipe se détache alors progressivement et à la pause, on se dit qu’avec 22 buts marqués et 7 buts d’écart, Altkirch a déjà assuré l’essentiel.

C’est méconnaître des Colmariennes souvent capables de hausser leur niveau de jeu face aux cadors du championnat. Alors, dans le sillage d’une Laurent infernale et qui ne doute de rien (13 buts au total), le CCAH ne va rien lâcher pour revenir à plusieurs reprises à 3 buts avec des balles de -2 à convertir. Ce sera le cas 20-23 (36e ), 25-28 (41e ) ou encore 28-31 (48e ). Mais à chaque fois, les individualités sundgauviennes font la différence. Et comme souvent, Colmar va donner le bâton pour se faire battre : à 28-31 et une énième balle de -2, deux immanquables ratés et une perte de belle font définitivement basculer la rencontre avec trois buts consécutifs encaissés en 1’30’’. A 30-36 à la 53e , l’expérience de Busuioceanu ou Divic permet à Altkirch de tranquillement assurer les trois points. « Un derby est toujours un match pas comme les autres, mais on a globalement maîtrisé » estimait Robert Pallaro, le coach altkirchois. « On prend 36 buts, mais on était privés de notre gardienne n°1 et on sait que la défense n’est pas notre point fort. On a aussi été handicapés rapidement par les 2 x 2’de Diane (N’Guekwian Yimga) face à une bonne équipe qui s’est battue avec ses armes. »

De son côté, son homologue colmarien Jean-Michel Turin avait quelques regrets. « Quand tu perds un match de 4 buts et alors que tu as eu la possibilité de revenir plusieurs fois à deux buts, c’est rageant. En face, elles ont un physique et elles ont gagné avec. Un match nul aujourd’hui aurait constitué un point de bonus avant les trois prochaines rencontres qui vont être décisives pour notre maintien. »

 

G T

 

Colmar CAH - Altkirch 36-40. Mi-temps 15-22. Environ 200 spectateurs. Arbitrage de MM. Friess et Paulus.

CCAH : Selvaggio (60’, 11 arrêts) au but. Laurent 13 (2p.), Koessler 1, Blaise 8 (1p.), Soarès 3, Claerr 4, Gilg 1, Bosiger 5 (1p.), Fimbel Wendlinger 1

Altkirch : Baur (60’12 arrêts dont 1 p.) au but. Kempf, N’Guekwian Yimga 12 (1p.), Hell 3, Divic 5, Welte 1, Busuioceanu 11 (6p.), Ferlay-Bacout 4, Gravier, Petit 4, Bisler

Exclusions pour 2 minutes : Turin (entraîneur, 12e ), Claerr (21e ), Fimbel (24e , 27e et 45e ), Gilg (38e ), Bosiger (42e ) à Colmar ; Welte (8e et 41e ), N’Guekwian Yimga (16e et 28e ), Ferlat-Bacout (35e et 44e ) à Altkirch. Expulsion : Fimbel (45e ) à Colmar

 

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM 31 11 10 0 1 311 261 50
2 LE POUZIN HB 07 29 11 9 0 2 330 248 82
3 METZ HANDBALL 29 11 9 0 2 308 253 55
4 PALENTE BESANCON HANDBALL 27 11 8 0 3 292 258 34
5 STRASBOURG ASPTT 23 11 6 0 5 320 324 -4
6 ES BESANCON FEMININ 23 11 6 0 5 283 277 6
7 HANDBALL ST ETIENNE METROPOLE 42 21 11 5 0 6 280 311 -31
8 US ALTKIRCH 17 11 3 0 8 319 339 -20
9 EPINAL HB 17 11 3 0 8 275 304 -29
10 LA MOTTE SERVOLEX HB 16 11 2 1 8 247 282 -35
11 VAL D'ORGE HB FEMININ 14 11 1 1 9 260 303 -43
12 CERCLE DIJON BOURGOGNE 10 11 3 0 8 280 345 -65