53 845 visites 1 visiteur

Handball L'ATH logiquement (DNA 13.03.17)

13 mars 2017 - 11:30

Achenheim/Truchtersheima fini par avoir raison dela résistance altkirchoise. L'ATH retrouvera en finale l'ASPTT Strasbourg, le week-end du 10 juin, pour défendre son titre.

« Je suis fier de mes joueuses, de ce qu'elles ont produit et surtout de leur magnifique combativité contre une équipe qui est pour moi une référence du handball féminin en Alsace », résumait après cette rencontre le coach sundgauvien, Robert Pallaro.

 

On sentait malgré tout une petite déception, même si son équipe a tout donné pour créer l'exploit en dépit des absences de Lazar et Gravier.

 

Malgré une entame délicate (2-7, 9e), l'USA se remettait dans le sens de la marche. Certes, l'ATH maintenait son rythme de croisière et conservait trois à quatre buts d'avance (6-10 à la 14e, 11-15 à la 21e), mais on sentait la révolte haut-rhinoise poindre.

 

Elle était symbolisée par Busuiocenau, qui brillait par sa vision du jeu, ses passes et son talent de buteuse. Mais un fait de jeu important, allait se produire à la 30e minute avec le carton rouge direct dont écopait la meneuse roumaine (16-18 à la pause).

 

La réussite de Salcakovaa bien aidé l'ATH On pouvait alors craindre que la seconde période tourne rapidement en faveur des Bas-Rhinoises. Mais c'est mal connaître les jeunes Altkirchoises. Ces dernières ne lâchaient rien, dans le sillage de Divic qui rameutait ses troupes.

 

Ferlay-Bacout ne manquait rien sur son aile, Yimga lâchait son bras, Welte se battait comme un beau diable dans la défense de l'ATH. Et comme Jean-Bart multipliait les exploits devant Drion, Hemmerlin et consorts, les pensionnaires de N2 y croyaient toujours.

 

Quelques arrêts de Cintrat permettaient aux Bas-Rhinoises de rester devant. Tout comme les tirs puissants d'Abdesselam et l'efficacité de Salcakova, dix buts samedi soir (20-23 à la 37e, 26-30 à la 48e).

 

Grâce à Jean-Bart, toujours fidèle à elle-même, et à quelques belles actions collectives, l'USA entretenait encore l'espoir en fin de match (30-34, 55e).

 

Mais deux pertes de balle permettaient à l'ATH de se mettre définitivement à l'abri (31-37). Ce sont donc les joueuses d'Aurélien Duraffourg qui seront opposées à leurs voisines de l'ASPTT Strasbourg dans une finale 100% bas-rhinoise, entre les deux représentants alsaciens en Nationale 1.

 

L'US Altkirch peut être fière de sa prestation et va replonger dans son championnat pour continuer à rêver de montée.

 

Sébastien Ribstein

ALTKIRCH (N2) 31 ATH (N1) 37

Mi-temps : 16-18. Arbitres :MM. Vallet et Woelffel.

 

US ALTKIRCH : Jean-Bart (17 arrêts) et Manniez au but. Bissler, Petit 4, Busuioceanu (cap.) 6 dont 4 pen., Divic 2, Ferlay-Bacout 7 dont 1 pen., Hell 2, Yimga 6 dont 3 pen.,Welte 4, H. Kempf.

 

ATH : Cavaliere (3 arrêts) etCintrat (6 arrêts) au but. Cambus 1, Metzger 2, Abdesselam 5, Ziegler, Baumgarten 2, Drion 6 dont 3 pen., Hemmerlin 5, Lhou Moha (cap.) 3, Salcakova 10, Spaety 3.

 

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 EPINAL HB 64 22 21 0 1 720 517 203
2 US ALTKIRCH 59 22 18 1 3 733 622 111
3 ENTENTE MONTIGNY HANDBALL 55 22 16 1 5 688 642 46
4 HBC KINGERSHEIM 51 22 15 1 6 604 541 63
5 STELLA SPORTS SAINT MAUR HANDBALL 43 22 10 1 11 677 693 -16
6 ASS. STE MAURE-TROYES 40 22 9 2 11 582 593 -11
7 REIMS CHAMPAGNE HANDBALL 38 22 8 0 14 571 613 -42
8 COLMAR CENTRE ALSACE 37 22 7 1 14 597 627 -30
9 E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL 36 22 6 2 14 558 647 -89
10 CHEVIGNY ST SAUVEUR HANDBALL 36 22 7 0 15 576 640 -64
11 REICHSTETT 36 22 6 2 14 556 606 -50
12 CERCLE SPORTIF VESULIEN HAUTE SAONE 29 22 3 1 18 559 680 -121