66 360 visites 3 visiteurs

Altkirch remporte le derby (L'ALSACE CE LUNDI 6 FEVRIER 2017)

6 février 2017 - 16:43

Devant près de 500 spectateurs, l’US Altkirch a remporté samedi soir le derby qui l’opposait au HBC Kingersheim (34-30) au terme d’une rencontre longtemps indécise.

 

Un derby reste un derby. Les jours précédents, Laurent Gschwind (HBCK) annonçait qu’il devait composer son effectif en fonction de l’absence de plusieurs joueuses absentes, blessées et/ou incertaines. Samedi soir, la Serbe Miljkovic n’était effectivement pas là. « Nous espérons son retour avant la fin de ce mois. Elle travaille et habite en Allemagne et son visa a expiré le 31 décembre. Depuis, elle est chez elle en Serbie. Mais il n’y a aucune inquiétude. » En revanche, Gachard était bien présente. Tout comme une nouvelle recrue, la pivot et ancienne internationale congolaise Aubine Menet-Ngamabana (ex Val de Boutonne). « Nous espérons rapidement qu’elle obtiendra la nationalité française, sinon je ne peux pas là faire jouer avec Miljkovic puisque ce sont deux joueuses hors Union européenne. »

 

L’US Altkirch était, elle, au grand complet. Mais samedi soir, la gardienne Jean-Bart (15 arrêts de moyenne) a peut-être joué son dernier match. « Elle est militaire et elle va partir faire ses classes ces prochains jours », souligne son entraîneur Robert Pallaro. S’il risque de devoir trouver une solution en interne, ce dernier ne s’inquiète pas outre mesure : « Nous jouons la montée en N1 dans les deux ans. Alors, il n’y a pas à paniquer. »

 

Passé ces considérations, il y a eu un match. Et un derby tel qu’on les aime. Disputé, serré, stressant et parfois rugueux dans les contacts. Après quelques premières minutes équilibrées (3-3, 8e ), Altkirch profite de ses individualités (Yimga, Busuioceanu, Petit) : 9-5 (13e ). Menet-Ngamabana permet à son équipe de rester en embuscade (10-8, 17e ). Omniprésente, Gachard égalise sur penalty (11-11 puis 12-12, 26e ). Altkirch balbutie son handball. Logiquement, les visiteuses virent en tête à la pause (14-15).

 

Kingersheim ne va jamais réussir à faire le break. Dans son but, Moura se montre enfin à son avantage (alors que sa binôme Garcia Cabanate s’est blessée dès les premières minutes). Le HBCK souffre physiquement et Divic redonne l’avantage à l’USA (19-18, 39e ). Cette fois, c’est Kingersheim qui court après le score (27-25, 49e ; 30-28, 55e ). Les derniers instants n’y changeront rien. « C’était un derby, un match particulier. Ce qui a fait basculer la rencontre ? Le choix de mon vis-à-vis du HBCK de faire une double stricte sur mes joueuses. C’est là où nous avons fait la différence. Il faut qu’il se concentre davantage sur son équipe. Je suis satisfait de mes joueuses. Nous sommes dans les clous. Il faut maintenant confirmer à Troyes le week-end prochain », conclut Robert Pallaro.

 

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM 18 6 6 0 0 158 131 27
2 LE POUZIN HB 07 16 6 5 0 1 178 132 46
3 METZ HANDBALL 16 6 5 0 1 159 125 34
4 STRASBOURG ASPTT 14 6 4 0 2 183 180 3
5 EPINAL HB 12 6 3 0 3 161 151 10
6 PALENTE BESANCON HANDBALL 12 6 3 0 3 138 137 1
7 ES BESANCON FEMININ 12 6 3 0 3 160 157 3
8 LA MOTTE SERVOLEX HB 10 6 2 0 4 138 155 -17
9 US ALTKIRCH 10 6 2 0 4 166 177 -11
10 HANDBALL ST ETIENNE METROPOLE 42 8 6 1 0 5 142 178 -36
11 VAL D'ORGE HB FEMININ 8 6 1 0 5 144 160 -16
12 CERCLE DIJON BOURGOGNE 8 6 1 0 5 149 193 -44