53 845 visites 2 visiteurs

Handball US Altkirch (DNA et L'Alsace)

3 février 2017 - 10:55

Altkirch Un derby de nationale 2 qui promet

Les féminines de l'US Altkirch reçoivent ce samedi à 20 h 30 à La Palestre les voisines du HBC Kingersheim pour un derby de nationale 2 qui promet. Elles pourront compter sur la fidèle Adeline Bissler.

 

Elle effectue sa troisième saison à l'USA où elle était arrivée en provenance du club de Burnhaupt-Guewenheim qui évoluait à l'époque en championnat d'Alsace. Adeline Bissler qui fête aujourd'hui même son 25e anniversaire n'est pas une titulaire indiscutable. Elle joue pourtant pleinement son rôle en se donnant à fond à chaque fois que Robert Pallaro lui demande de rentrer sur le terrain.

 

« Je suis venue à Altkirch pour apprendre et pour progresser. Je joue davantage que la saison passée. Parfois vingt minutes, parfois rien du tout. Dans ce cas-là, c'est évidemment frustrant, mais je comprends parfaitement les choix. Pour autant, je continue de m'investir et d'être assidue aux entraînements », explique la jeune femme. Depuis son arrivée à l'USA, elle retient évidemment cette accession en nationale 2. « J'y ai contribué et c'est déjà pas mal pour le peu de temps où je suis membre de cette équipe. Ensuite, je me félicite de pouvoir prendre de l'expérience, d'écouter les conseils de mes coéquipières plus expérimentées et, surtout, ceux de l'entraîneur. De Robert Pallaro, je ne m'arrête pas à ce que l'on peut entendre ici ou là. Les critiques sont tellement faciles. Pour ma part, je ne garde que le bon. J'ai le sentiment de vivre une expérience positive à ses côtés. Quoi qu'il en soit, je ne regrette pas mon choix sportif ».

 

Elle continuera à donner son maximum pour aider l'équipe à accéder en nationale 1 à l'issue de la saison. Même si elle est consciente que ce niveau de jeu serait encore plus compliqué pour elle. « Je ne pense pas que j'aurai envie de m'investir pour gratter quelques minutes de jeu. Et puis, j'ai d'autres projets dans ma vie même si le hand reste une passion. En tout cas, comme mes coéquipières, je vais continuer à me donner à fond jusqu'en juin. Nous sommes capables d'y arriver en continuant d'être performantes sur le terrain et présentes aux entraînements », poursuit Adeline Bissler.

 

Elle est parfaitement intégrée au sein de l'effectif. La preuve, elle est même la trésorière de l'équipe. « J'ai été désignée en début de saison et cela me va bien. La caisse est déjà bien remplie grâce notamment à Sophie Gravier (rires). En fin de saison, cette caisse nous servira à faire une sortie ou un restaurant toute ensemble », se félicite Adeline Bissler.

 

Associer la santé et le sport

 

Quand elle quitte un terrain de handball, Adeline Bissler se consacre évidemment à sa vie privée et à ses fonctions professionnelles. Depuis un an et demi, elle est éducatrice médico-sportive au réseau Santé Sud Alsace. « Nous prenons en charge les gens qui ont du diabète, des risques cardiovasculaires ou encore des problèmes d'obésité. Pour ma part, je propose une prise en charge par l'activité physique. L'idée est de donner envie aux gens de bouger. Cela fait partie du suivi qu'on a au réseau. Je fais un diagnostic avec les personnes concernées. Je leur propose des tests de condition physique. On discute sur les activités possibles. On les suit et on observe leur évolution sur une certaine période puis on fait un bilan. C'est une responsabilité intéressante. Je voulais exercer ce type de métier qui associe la santé et le sport », explique Adeline Bissler. Elle fait partie d'une équipe pluridisciplinaire où l'on retrouve notamment des infirmières, des médecins, des psychologues des diététiciennes et des podologues. « Nous travaillons actuellement sur Altkirch et sur Mulhouse, mais nous développons également Saint-Louis et nous avons un projet sur Thann. L'idée est d'être présent partout, en lien avec les associations locales. Pour ma part, mon souhait serait de développer encore davantage l'activité physique », conclut Adeline Bissler.

 

Elle et ses collègues sont joignables au 03 89 62 19 62 et aux deux adresses suivantes : Altkirch, Centre hospitalier Saint-Morand - 23 rue du 3e Zouaves et Mulhouse : 18, rue François Spoerry.

 

Jean-Michel Hell

 

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 EPINAL HB 64 22 21 0 1 720 517 203
2 US ALTKIRCH 59 22 18 1 3 733 622 111
3 ENTENTE MONTIGNY HANDBALL 55 22 16 1 5 688 642 46
4 HBC KINGERSHEIM 51 22 15 1 6 604 541 63
5 STELLA SPORTS SAINT MAUR HANDBALL 43 22 10 1 11 677 693 -16
6 ASS. STE MAURE-TROYES 40 22 9 2 11 582 593 -11
7 REIMS CHAMPAGNE HANDBALL 38 22 8 0 14 571 613 -42
8 COLMAR CENTRE ALSACE 37 22 7 1 14 597 627 -30
9 E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL 36 22 6 2 14 558 647 -89
10 CHEVIGNY ST SAUVEUR HANDBALL 36 22 7 0 15 576 640 -64
11 REICHSTETT 36 22 6 2 14 556 606 -50
12 CERCLE SPORTIF VESULIEN HAUTE SAONE 29 22 3 1 18 559 680 -121