100 357 visites 1 visiteur

Questions à…

23 août 2016 - 15:23

Serge Probst, président de l’US Altkirch  « Pérenniser et former »

Serge Probst entame sa deuxième année à la tête de l’US Altkirch. 

Serge Probst, que retenir de cette première année ? 

Elle est positive, même si tout n’a pas été facile. Au niveau sportif, le maintien en Nationale 2 a été assu-ré. Cette équipe, c’est la locomoti-ve du club. Mais, derrière, l’objectif du club reste les jeunes. Au niveau scolaire, nous avons le second plus grand  réservoir  du  département après  la  région  Saint-Louis.  Il  va donc  falloir  les  intéresser  à  venir faire  du  handball  et  les  former. L’objectif  est  de  pérenniser  l’équi-pe  féminine  à  un  bon  niveau  en championnat  de  France  en  inté-grant des jeunes formées au club. C’est d’ailleurs mon seul regret jus-qu’à présent. Je n’ai pas encore eu le temps de m’impliquer davanta-ge  chez  les  jeunes.  Ni  chez  leurs parents. Nous aurons besoin d’eux également.  Il  faut  encore  structu-rer toute cette partie.

Précisément, quel est l’objectif sportif de cette équipe féminine ? 

Le challenge est de monter en N1 dans les deux saisons à venir. Nous avons  un  effectif  intéressant  avec des  filles  motivées  et  qui  seront présentes dans le fonctionnement interne du club. Elles vont assurer l’encadrement  de  certaines  équi-pes de jeunes. Nous avons recruté aux  postes  qu’il  fallait.  Et  nous avons  gardé  la  confiance  à  des filles déjà présentes. Je pense, par exemple, à Elodie Jean-Bart, secon-de gardienne l’an passé. À la suite de l’arrêt de Cécilia Zouggari, nous avons  accordé  notre  confiance  à Elodie,  qui  est  certes  très  jeune, mais  qui  cadre  à  mon  concept  du handball. Elle a été formée au club. Elle  progressera  encore.  Camille Marck, qui revient à la compétition et au club, sera là pour la suppléer et lui apporter son expérience.

Quel est le budget du club ? 

Il est stable. Les sponsors nous sui-vent. Je pense notamment à la Ville d’Altkirch qui nous suit à son échel-le.  Nous  n’avons  pas  de  très  gros sponsors, mais ils sont nombreux. Nous cherchons à les attirer en mi-sant sur la convivialité, l’état d’es-prit  positif  et  familial  du  club  et évidemment  les  bons  résultats sportifs.

Cet été, des clubs références comme les SR Colmar en football et le MHSA au handball ont déposé le bilan. Qu’en pensez-vous ? 

Je suis également un chef d’entre-prise et je sais ce que c’est de cher-cher  un  budget  ou  de  l’équilibrer. Je  regrette  évidemment  la  situation de ces deux clubs. Je le déplore même.  Tout  ce  que  je  sais,  c’est que  tant  que  je  serai  président, cela n’arrivera pas à l’US Altkirch. Je suis bien entouré au bureau directeur du club avec notamment le trésorier Olivier Jedele. Notre bilan financier  est  positif.  Il  n’y  a  pas d’excès et il n’y en aura pas. Nous avons  un  petit  budget  que  nous gérons  comme  une  société.  Nous ne  faisons  pas  n’importe  quoi.  Et cela se vérifiera lors de l’assemblée générale le 9 septembre prochain.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  Équipes Pts J G Nuls P Buts + Buts - Diff
1 ACHENHEIM TRUCHTERSHEIM 63 22 20 1 1 645 520 125
2 METZ HANDBALL 59 22 18 1 3 650 493 157
3 LE POUZIN HB 07 58 22 18 0 4 652 509 143
4 PALENTE BESANCON HANDBALL 54 22 15 2 5 620 545 75
5 ES BESANCON FEMININ 47 22 12 1 9 612 588 24
6 STRASBOURG ASPTT 44 22 11 0 11 630 637 -7
7 EPINAL HB 38 22 8 0 14 580 618 -38
8 LA MOTTE SERVOLEX HB 37 22 7 1 14 523 557 -34
9 HANDBALL ST ETIENNE METROPOLE 42 33 21 6 0 15 533 600 -67
10 US ALTKIRCH 32 22 5 0 17 611 705 -94
11 VAL D'ORGE HB FEMININ 30 22 3 2 17 515 619 -104
12 CERCLE DIJON BOURGOGNE 22 21 4 0 17 527 707 -180